InformationsMot du jour
Astuces culinairesMenu
ApéritifsEntrées
Recettes de baseSoupes & Potages
PlatsAccompagnements
Sauces & CoulisDesserts
GourmandisesMatériel
Décoration
Retour au fil d'actualit�s Facebook

Soupe de courge butternut et légumes variés

Préparation : 20 mn – cuisson : 35mn

600g de courges (poids préparé) –  500g de céleri rave (poids préparé soit environ ½ céleri) – 4 belles tomates – 4 petits navets – 2 gros oignons – 2 gousses d’ail – 30g de beurre – 2 c à soupe de farine – 2 c à soupe rase de sucre – Sel de Guérande –poivre du moulin – Baies roses des îles

Faire chauffer une grande casserole d’eau. Eplucher la courge, le céleri rave et les navets. Ôter les pépins de la courge si nécessaire et réserver 600g de chair coupée en gros dés. Couper 500g de céleri en dés de taille moyenne. Couper les navets en morceaux. Peler l’oignon et l’ail. Emincer l’oignon en fines rondelles. Débarrasser les gousses d’ail de leur germe en les coupant en 2 dans le sens de la longueur. Laver les tomates et inciser leur peau en croix. Les plonger dans l’eau bouillante jusqu’à ce que la peau commence à se détacher. Les égoutter dans une passoire puis les passer sous l’eau froide avant de les éplucher. Les couper en gros quartiers.

Dans un autocuiseur, faire fondre le beurre à feu moyen. Y mettre l’oignon à dorer tout en remuant pour ne pas laisser brûler. Lorsque l’ensemble est bien rissolé, retirer la cocotte du feu et saupoudrer les oignons avec la farine. Bien mélanger l’ensemble à l’aide d’une cuillère en bois afin que la farine soit bien absorbée puis ajouter 1 litre d’eau petit à petit tout en prenant soin de bien remuer l’ensemble.  Ajouter les dés de courges et de céleri, les tomates, les gousses d’ail et les navets. Ajouter le sucre, une bonne pincée de sel de Guérande et une petite poignée de baies roses des îles. Poivrer. Bien mélanger l’ensemble et fermer la cocotte. Laisser 25 à 30mn à partir du moment où la soupape « chuchote ». Retirer du feu. Laisser échapper la vapeur et faire tomber la pression de l’autocuiseur avant de l’ouvrir. Pour éviter la buée dans la maison et gagner du temps, mettre la cocotte sous un filet d’eau froide et soulever la soupape au premier cran. Ouvrir lorsque la pression est totalement retombée.

Mixer la soupe à l’aide d’un robot. La verser bien chaude dans des bols. Parsemer de gruyère râpé et de quelques brins d’origan et accompagner de tranches de pain rustique grillé et frotté à l'ail.

Variante : ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche dans chaque bol ainsi qu’une pincée de noix de muscade.

Info : Les baies roses des îles apportent une petite saveur supplémentaire à cette soupe.

Vous pouvez bien sûr réaliser cette soupe dans une grande marmite ordinaire mais le temps de cuisson sera beaucoup plus long.